Infirmier


 

Ajouter aux favoris Envoyer à un ami RSS Partager

 

 

 


 

INSCRIPTION AU CONCOURS :

Pour vous inscrire, rendez-vous sur Cyclades où vous devez créer votre compte personnel.

Choisissez « Concours » / « Recrutements autres ministères » avant de sélectionner le recrutement vous concernant.

Une fois l’inscription terminée, reconnectez-vous et déposez les pièces justificatives (pièce d’identité, diplôme et autres documents demandés ) dans votre espace Cyclades pour que votre dossier soit complet.

Aucun document n'est à transmettre par voie postale.

Les inscriptions sont ouvertes du 7 novembre à 12h00 au 28 janvier 2024 17h00.

Après la création de votre compte et votre inscription, un numéro candidat et un numéro d'inscription vous seront attribués. Ces numéros vous identifieront tout au long du processus de recrutement : conservez-les précieusement.

À l'issue de vos démarches, un récapitulatif d'inscription ainsi qu'une demande de pièces justificatives seront mis à votre disposition dans votre espace personnel Cyclades.

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE :

- Être de nationalité française

- Ne pas être privé de ses droits civiques

- Avoir satisfait aux obligations prévues par le code du service national (JAPD, JDC, …)

- Nul ne peut se présenter plus de trois fois au même concours.

 

CATÉGORIES  DE CANDIDATURES

Pour les candidats titulaires du baccalauréat ou niveau équivalent (concours externe)

Pour les candidats titulaires du baccalauréat, ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue comme équivalente ou admis en dispense du baccalauréat :

- Être âgés de 17 ans à 23 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Pour les candidats élèves praticiens et ancien éléve de l'ESA (concours externe) ou éléves praticens de l'ESA (concours externe)

Pour les candidats élèves praticiens (médecins, pharmaciens, vétérinaires et chirurgiens-dentistes) des écoles du Service de santé des armées ou anciens élèves ayant quitté ces mêmes écoles depuis moins d’un an à la date du concours :

- Être âgés de 24 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Étudiant inscrits en IFSI (concours externe)

Pour les candidats étudiants régulièrement inscrits dans un institut de formation en soins infirmiers :

Être âgés de 17 ans à 23 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours ;

(Limite d’âge augmentée du nombre d’années d’études en soins infirmiers validées par les intéressés);

Pour les candidats militaires non officiers (concours interrne)

Pour les candidats militaires non officiers :

 - Être âgés de 32 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours ;

 - Soit être titulaires :du baccalauréat, ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue comme équivalente ou admis en dispense du baccalauréat et réunir au minimum trois ans de service militaire au 1er janvier de l’année du concours ;

- Soit être titulaires : du diplôme d’État d’aide- soignant et justifier au minimum de trois ans d’exercice en cette qualité, au plus tard à la date d’entrée à l’école ;et de cinq ans de service militaire, au 1er janvier de l’année du concours .

Pour les candidats militaires non officiers de la Légion étrangère et de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (concours interrne)

Pour les candidats militaires non officiers de la Légion étrangère et de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris :

- Soit être titulaires du baccalauréat, ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue comme équivalente ou admis en dispense du baccalauréat et réunir au minimum trois ans de service militaire au 1er janvier de l’année du concours ;

- Soit être titulaires du diplôme d’État d’aide-soignant et justifier : au minimum de trois ans d’exercice en cette qualité, au plus tard à la date d’entrée à l’école ;

Pour les candidats fonctionnaires, âgés de 29 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours et titulaires du diplôme d’État d’aide-soignant (concours externe)

Pour les candidats fonctionnaires, âgés de 29 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours et titulaires du diplôme d’État d’aide-soignant :

- Soit être titulaires également :

du baccalauréat, ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue comme équivalente ou admis en dispense du baccalauréat et réunir au minimum trois ans de services publics au 1er janvier de l’année du concours ;

- Soit justifier :

au minimum de trois ans d’exercice en qualité d’aide-soignant, au plus tard à la date d’entrée à l’école ;et de cinq ans de services publics, au 1er janvier de l’année du concours.

 

ÉPREUVES D’ADMISSIBILITÉ :

- Le 1er mars 2024 :

  Épreuve écrite consistant en une rédaction et des réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social, d'une durée de deux heures, notée sur 20 et affectée d'un coefficient 5 ;

  Épreuve écrite de mathématiques, d'une durée d'une heure, notée sur 20 et affectée d'un coefficient 4.

- Conditions d'admissibilité : « Les candidats ne peuvent prétendre à être admissibles s’ils n’obtiennent pas un total de points au moins égal à 90 sur 180 sur l’ensemble des deux épreuves. Une note inférieure à 8 sur 20 à l’une des deux épreuves est éliminatoire. Les candidats ayant obtenu une note éliminatoire ne peuvent pas être admissibles même s’ils ont obtenu un total de points au moins égal à 90 sur 180 sur l’ensemble des deux épreuves ».

- Dispense épreuves écrites :

Sont dispensés d'épreuves écrites, les candidats qui ont validé, à la date de présentation du concours.

Soit 60, 120 ou 180 crédits du système européen d’unités d’enseignement capitalisables et transférables (crédits ECTS) au cours d’un des parcours de formation antérieurs définis aux 1er et 2du I de l’article R. 631-1 du code de l’éducation

Soit les unités d'enseignement de la première année ou des deux premières années de scolarité en institut de formation en soins infirmiers.

 

ÉPREUVES D’ADMISSION  pour les candidats déclarés admissibles (réussite aux épreuves écrites) :

- Du 21 au 31 mai 2024 :

 Épreuves sportives (sauf candidat Légion étrangère et BSPP) :

 

Les épreuves de sport se déroulent dans l’ordre suivant :

 

- échauffement

- première épreuve : course à pied 

- deuxième épreuve : tractions ou suspensions à la barre fixe

- troisième épreuve : gainage abdominal

- quatrième épreuve : natation.

 

Comment bien se préparer pour :

Pour vous entraîner  :voir la vidéo ici

Pour le test de natation  : voir la vidéo ici

Pour le test demi-cooper : voir la vidéo ici

              Voir le des épreuves barème ici.

 

Les candidats ont accès aux douches du complexe sportif.

Le candidat devra fournir un certificat médical attestant l'absence de contre-indication aux activités physiques et sportives des épreuves d'admission, délivré par un médecin de son choix et datant de moins de trois mois.

 

 Épreuve orale

L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien du candidat avec quatre examinateurs :

 

- un infirmier cadre de santé paramédical MITHA

- un infirmier cadre de santé formateur d’un IFSI partenaire du SSA

- un psychologue du SSA

- un officier des forces armées.

 

L’épreuve, notée sur 20, dure 30 minutes maximum.

 

      Notation :

- Notation sur 20

- Coefficient 9 pour les candidats n’ayant pas bénéficié de la dispense des épreuves écrites

- Coefficient 18 pour les candidats ayant bénéficié de la dispense des épreuves écrites

- Les candidats ne peuvent prétendre à être admis aux concours prévus à l’article 1er du décret du 8 avril 2016 susvisé s’ils n’obtiennent pas une moyenne de leurs notes à l’ensemble des épreuves au moins égale à 10 sur 20.

 

Les candidats sont invités à conclure leurs propos dès lors que le temps imparti est écoulé.

Pour pouvoir être admis, les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 10 sur 20 à l’entretien.

       Les candidats sont accompagnés devant la salle d’entretien 5 minutes avant l’épreuve.

 

 Déroulement de l'entretien :

 

- Pour les candidats titulaires du baccalauréat (ou équivalence), élèves ou ex élèves praticiens du SSA, étudiants en IFSI :

Entretien oral relatif à un thème sanitaire et social.Destiné à apprécier l’aptitude à suivre la formation, les motivations, l’aptitude à servir en qualité d'infirmier militaire et le projet professionnel au sein de l'institution.

Au signal donné par les examinateurs, le candidat se présente (identité uniquement) puis lit le sujet placé devant lui et répond à la /aux question(s) éventuellement intégrée(s).

En suite, les examinateurs lui posent les questions qu’ils estiment nécessaires afin d’évaluer sa capacité à suivre la formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier au travers notamment de sa compréhension du sujet et ses connaissances des problèmes sanitaires et sociaux contemporains mais encore de sa capacité à soulever des questionnements autour des thèmes d’actualités (comprendre les enjeux, …), sa capacité à raisonner, de synthèse et de jugement. Seront également pris en compte les capacités du candidat à argumenter ses positions, son ouverture d’esprit, ses qualités d’écoute (réceptivité aux questions), son aisance verbale (élocution, précision du vocabulaire, …) et son aptitude à se positionner par rapport aux membres examinateurs.

Dans un second temps, les examinateurs questionnent le candidat pour évaluer ses motivations, son projet professionnel et son aptitude à servir en qualité d’infirmier militaire, à travers ses connaissances du métier d’infirmier / infirmier militaire, de la formation au diplôme d’État d’infirmier / infirmier militaire et de l’Institution (gouvernance, organisation, missions, devoirs, contraintes, …).

A l’issue des 30 minutes d’entretien, le candidat est invité à émarger la feuille de présence puis à quitter la salle.

Le candidat est pris en charge et accompagné jusqu’à la sortie des EMSLB.

 

- Pour les candidats militaires non officiers ou fonctionnaires aides-soignants :

Entretien oral portant sur l’expérience professionnelle. Apprécie l’aptitude à valoriser l’expérience professionnelle et à suivre la formation.Évalue les motivations, l’aptitude à une carrière d’infirmier militaire et le projet professionnel.

Au signal donné par les examinateurs, le candidat se présente (10 minutes – identité, parcours et projet professionnel, motivations).

Les examinateurs lui posent ensuite les questions qu’ils estiment nécessaires afin d’évaluer sa capacité à suivre la formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier, ses motivations, son projet professionnel et son aptitude à servir en qualité d’infirmier militaire, selon les mêmes critères d’évaluation énumérés ci-dessus.

A l’issue des 30 minutes d’entretien, le candidat est invité à émarger la feuille de présence puis à quitter la salle.

 

                                  Le candidat est pris en charge et accompagné jusqu’à la sortie des EMSLB.

 

ADMISSION :

 

- Publication des résultats d’admission en juin ;

- Envoi par le bureau concours du livret d’accueil de l’EPPA et de la convocation pour l’incorporation ;

- Transmission par les futurs élèves et stagiaires des pièces constitutives de leur dossier d’inscription, le plus tôt possible à réception de la convocation et quoi qu’il en soit avant le jour d’incorporation.

 

 

 

INCORPORATION :

 

 Incorporation en vidéo lien 

 

DOCUMENTS INCORPORATIONS

LIVRET D'ACCUEIL

 Livret d’accueil 2023 (a titre indcatif)

LISTE DE DOCUMENT A FOURNIR

 

RENSEIGNEMENTS :

Bureau du recrutement


FORT NEUF DE VINCENNES
COURS DES MARECHAUX
CASE 163
PARIS cedex 12 75614

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

                                                                                                                                                                                                                           haut
  Accessibilité Plan du site  Aide en ligne FAQ Annuaire Liens                                                                       Copyright 2018 |Mentions légales

 

Accessibilité     FAQ   Aide en ligne
Plan du site Annuaire      Liens
   
Copyright 2018 |Mentions légales