FAQ Médecins


 

Ajouter aux favoris Envoyer à un ami RSS Partager

 

 

 


 

Concours bac réforme

 
 

Avec la réforme du bac, quelles options choisir en terminale si on veut passer le concours ?

Il est recommandé de garder en terminale les spécialités physique-chimie et SVT avec option maths complémentaires.

 

Quand reçoit-on les convocations pour l’écrit ? ...

Dans le mois qui précède l’écrit et au plus tard dix jours avant les écrits. En l’absence de la convocation, contacter le SIEC par mail indiqué sur la fiche de validation de l’inscription.

 

 

Avec la réforme, laquelle des 2 voies possibles pour accéder aux études de médecine (LAS et PASS) devra-t-on choisir pour accéder à l’ESA ?

Pour le concours niveau bac : filière PASS exclusive.

Pour le concours complémentaire : une inscription en PASS ou en LAS est possible (admission après réussite pour entrer en FGSM2 à l’ESA).

 

Comment se passe la 1re année de médecine en tant qu’élève médecin à l’ESA avec la réforme dès la rentrée 2020 ?

Inscription en filière PASS dans l’une des deux facultés de Lyon-Est ou Lyon-Sud.

 

Avec la réforme, sera-t-il plus facile ou difficile de passer en 2e année à l’ESA?

C’est toujours difficile, mais les capacités d’accueil ayant été augmentées, il y a statistiquement un peu plus de chances de passer en deuxième année. En dépit de la disparition d’un véritable concours, la filière reste très sélective et demandera un travail considérable sur un temps très cours (septembre à début décembre puis janvier a début avril).

 

Si on échoue une année à l’ESA après la réforme, que se passe- t-il ?

Passage en LAS2 pour une deuxième chance (après validation de son année de LAS2) et intégration en FGSM2, si les résultats facultaires ont été suffisamment bons avec possibilité de rester à l’ESA après un conseil d‘instruction.

Si la L1 est non validée, exclusion de l’ESA avec remboursement des frais de scolarité.

 

 

 

 

Faut-il faire une année préparatoire au concours pour être sûr de réussir ?

Il n’est pas recommandé de tabler sur une année blanche exclusivement dédiée à la préparation du concours d’entrée à l’ESA. Il semble préférable de s’inscrire en CPGE ou licence ou BCPST afin de garder un rythme de travail conséquent.

J'ai raté médecine dans le civil (ou je fais médecine à l'étranger) et suis très motivé pour la médecine militaire : acceptez-vous de me prendre à l'ESA ?

NON.

Peut-on rentrer à l’ESA autrement que sur concours post bac ?..

NON.

Je suis en liste complémentaire, ai-je des chances d'intégrer l'ESA ?

Cela dépend des désistements en liste principale. La probabilité d’admission n’est pas nulle, mais est d’autant plus basse que le rang de classement en liste complémentaire est bas.

Comment et quand s’inscrire au concours?

A partir du 09 novembre en ligne sur le site du SIEC jusqu’au 13 janvier 2022 pour le concours bac ; à partir du 15 décembre (dossier à télécharger sur notre site) pour le concours collatéral, à renvoyer par la poste avant le 22 février 2022.

MARCON Sandra <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> Aujourd’hui, 14:41 Virginie MAZOYER; MAZOYER Virginie <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> Faut-il s’inscrire à la fac de Lyon sur Parcoursup en parallèle du concours ?

Non, nos élèves sont inscrits à la fac par l’école une fois admis. Cependant, il faut prévoir un plan B sur parcoursup en cas d’échec au concours.

Concours collatéral

 
 

Quelles seront les épreuves écrites du concours collatéral?

Une épreuve de français de type culture générale (résumé discussion sur 3h) qui aura lieu début avril.

 

    

    

 

Quelle année de l’ESA j’intégrerai si je redouble mon année civile mais que je réussis le concours ?

Ce n’est pas possible, il faut avoir validé l’année universitaire dans laquelle on est inscrit pour prétendre intégrer l’ESA dans l’année supérieure.

 

Si on intègre l’ESA en collatéral, comment rattrape –t-on les années de formations manquées ?

Par une formation adaptée et condensée (formations militaires initiale et complémentaire notamment pour la partie militaire) et en étroite collaboration avec la faculté de Lyon pour la partie universitaire.

 

Quel cursus faudra-t-il après la réforme pour rejoindre l’ESA en collatéral?

PASS ou LAS indifféremment pour rentrer en deuxième année (FGSM2). On peut ensuite rejoindre l’ESA en fonction des places ouvertes en début de chaque année universitaire. L’idéal est d’arriver en début de cycle (FGSM2 ou FASM1).


Combien de fois puis-je tenter le concours collatéral ?

Il est possible de tenter le concours collatéral pour entrer en début de 2e, 3e, 4e, 5e et 6e années.

Le nombre de présentations au concours collatéral n’est limité que par la limite d’âge modulée en fonction de l’année postulée.

 

 

 


 Autres questions

 
 
 

Quand peut-on visiter l’ESA ?

Les portes ouvertes ont lieu en octobre chaque année. En 2020, elles étaient virtuelles. Les vidéos sont disponibles sur notre chaine youtube EMSLB.

 

Quelle formation militaire est dispensée à l’ESA ?

Les élèves praticiens suivent une formation militaire initiale dès leur incorporation au mois d’août. Ils passent deux semaines sur le terrain pour apprendre les rudiments de la vie en campagne. Elle est complétée en deuxième année par une formation militaire complémentaire organisée durant l’été. En troisième année, ils suivent une formation militaire spécialisée axée sur le commandement et le leadership.  Ces formations sont complétées toute l’année par des modules de secourisme, de sauvetage au combat, de tir, par des séances de sport, la préparation aux différents brevets militaires (commando, parachutiste, montage, etc.) et des stages d’aguerrissement.

Qui encadre les élèves ?

Ils sont encadrés par des militaires des 3 armées et du service de santé des armées. Les enseignants sont des professeurs détachés de l’éducation nationale (professeurs agrégés ou certifiés), des enseignants universitaires ou des praticiens de toutes les disciplines du Service de santé des armées.

Quels sont les postes proposés en spécialités médicales au sein du Service de Santé ?

L’ESA forme avant tout des futurs médecins généralistes des armées qui interviendront au plus près des combats sur tous les théâtres d’opération. Au sein d’une promotion, environ 80 % des élèves accèdent au diplôme d’études spécialisées en médecine générale et 20 % choisissent les autres spécialités (chirurgie orthopédique, viscérale, anesthésie-réanimation, etc.).
Cependant, au Service de santé des armées, l’assistanat, ouvert sur concours après 3 ans de pratique généraliste, permet à tout médecin des forces d’accéder, sur concours, à des spécialités hospitalières, médico-militaires ou aux carrières de recherche. Le choix de spécialité n’est donc pas figé à l’issue de l’ECN.

 

Quel est le cadre de vie et la rémunération des élèves ?

Les élèves praticiens perçoivent une solde mensuelle de 450€ la première année puis de 1450€/moi. Ils sont logés en internat à l’école obligatoire les trois premières années.

Les élèves infirmiers sont soldés 1300€/ mois et sont logés à l’école lorsqu’ils ne sont pas en stage.

Peut-on démissionner ?

Les élèves signent un contrat d’engagement qui les lie au service pour une durée de 21 ans minimum. Après la période probatoire de 6 mois, il n’est pas possible de démissionner. Seuls la réforme médicale ou un évènement familiale grave peuvent justifier une rupture de contrat.

 

 

                                                                                                                                                                                                                           haut
  Accessibilité Plan du site  Aide en ligne FAQ Annuaire Liens                                                                       Copyright 2018 |Mentions légales

 

Accessibilité     FAQ   Aide en ligne
Plan du site Annuaire      Liens
   
Copyright 2018 |Mentions légales